Dommages ouvrage auto-construction : prix bas et pas cher !

Dommages ouvrage auto-construction : prix bas et pas cher !

À l’heure actuelle, de plus en plus de particuliers entreprennent de construire leur maison eux-mêmes. Si la construction de sa propre maison peut représenter une aventure passionnante, cela n’est pas sans risque, c’est pourquoi il est nécessaire de s’assurer. Mais comme l’opération ne fait pas appel à des professionnels du bâtiment, l’assurance décennale ne sera pas accessible. Il reste donc l’assurance dommages ouvrage pour garantir une auto construction.

Devis Dommages Ouvrage
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Assurance dommages ouvrage pour autoconstruction : comment ça fonctionne ?

L’assurance dommages ouvrage est normalement une assurance qui va de pair avec une assurance décennale. En cas de vice de construction constaté après la livraison du bien par le professionnel du bâtiment, cette assurance s’occupera rapidement de l’indemnisation pour que la remise en ordre se fasse le plus vite possible. Ensuite, elle se retournera contre l’assurance décennale du professionnel responsable du sinistre. Cependant, dans le cadre d’une autoconstruction, le particulier ne fait appel à aucun constructeur. Il n’y aura donc pas de garantie décennale à activer pour l’assureur dommages ouvrage. De ce fait, la souscription d’une assurance dommages ouvrage pour une autoconstruction s’avère plus compliqué, car le particulier deviendra à la fois maître d’ouvrage et maître d’œuvre. Ce implique qu’en cas de dommages de nature décennale, l’assurance dommages ouvrage devra indemniser son client, mais il ne sera pas en mesure de se retourner contre l’assurance d’un constructeur. Cela a pour effet d’augmenter considérablement les risques pour l’assureur, d’autant plus qu’une autoconstruction est déjà très risquée en elle-même. Ainsi, il s’avère difficile de trouver des assurances dommages ouvrage avec un tarif abordable. Néanmoins, il est toujours possible de dénicher la meilleure offre grâce à quelques astuces.

Quelles sont les garanties d’une assurance dommages ouvrage pour autoconstruction ?

À l’instar de l’assurance décennale, l’assurance dommages ouvrage a comme principale garantie, la garantie des dommages de nature décennale. Cela signifie que lorsque l’assuré décèle un vice de construction ou une malfaçon dans les 10 ans à compter de la livraison des travaux, il sera en mesure de demander une indemnisation de la part de son assureur afin de procéder aux réparations nécessaires. Les dommages en question doivent avoir pour effet de porter atteinte à la solidité de l’ouvrage ou de ses équipements indissociables ou d’empêcher l’usage normal de l’ouvrage. La garantie offerte par l’assurance dommages ouvrage est une garantie de préfinancement. L’indemnisation devra alors intervenir rapidement, ce qui lui permet de réaliser les travaux de remise en ordre. La compagnie d’assurance mandatera généralement un expert afin qu’il évalue la situation et qu’il détermine le montant des réparations.

Certaines assurances dommages ouvrage vont également contenir des garanties complémentaires en fonction des besoins de l’assuré. On parle notamment de la garantie des équipements dissociables de l’ouvrage dont la durée est de 2 ans ou de la garantie des dommages immatériels consécutifs aux dommages constatés sur l’ouvrage. Dans le cas d’une rénovation ou d’une extension, le particulier est également en mesure de s’assurer contre les dommages pouvant affecter les « existants ».

Quel est le prix d’une assurance dommages ouvrage pour autoconstruction ?

Le prix d’une assurance dommages ouvrage pour autoconstruction varie selon les cas. Il existe plusieurs paramètres qui permettent à la compagnie d’assurance de déterminer ce prix, à savoir, le coût total de la construction, l’existence d’études préalables déterminant les caractéristiques du terrain et la souscription de garanties facultatives. D’autre part, le niveau de qualification du constructeur est également prix en compte. Ce qui explique le fait que l’assurance dommages ouvrage pour autoconstruction soit plus onéreux en général. Dans la mesure où le particulier n’a pas les mêmes qualifications qu’un professionnel, les risques s’avèrent élevés. En moyenne, le tarif d’une telle assurance en France est de 3 500 euros si les travaux portent sur une maison individuelle et de 4 000 euros pour les travaux dans un appartement. Un pareil tarif est susceptible de peser dans le budget du particulier. Heureusement, il est possible de trouver un contrat plus avantageux en faisant des recherches approfondies.

Comment trouver une assurance dommages ouvrage à prix bas ?

L’assurance dommages ouvrage est une couverture utile pour se protéger des éventuels vices de construction et malfaçons pouvant affecter l’ouvrage. C’est aussi une garantie que les futurs acquéreurs de la maison sont susceptibles d’exiger dans le cas où l’achat intervient dans les 10 ans à compter de la fin de la construction. Il faut également noter que lorsque le particulier souhaite financer son autoconstruction via un crédit immobilier, l’attestation d’assurance dommages ouvrage est un document exigé par la banque. Il est donc nécessaire de souscrire cette assurance et pour trouver la meilleure offre il est conseillé de passer par un comparateur en ligne. Cet outil permet de comparer les meilleures assurances dommages ouvrage disponible sur le marché. Il suffit de remplir un formulaire et de suivre les instructions pour recevoir plusieurs devis personnalisés provenant des organismes d’assurance. Une fois les devis en main, vous êtes libre de sélectionner le contrat au tarif le moins cher.