Plusieurs années après la construction d’un garage, il se peut que l’ouvrage soit touché par des malfaçons et des vices cachés. Pour obtenir réparation sur ces dégâts, le maître d’ouvrage a intérêt à adhérer à une assurance dommages-ouvrage avant le début de chantier. Combien lui coûtera cette souscription ? Réponses.

Devis Dommages Ouvrage
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

L’assurance dommages ouvrage pour la construction d’un garage

Parler d’assurance dommages-ouvrage (DO) pour la construction d’un garage est un sujet assez délicat. Car si d’une part, cette structure est légalement couverte par l’assurance, car il s’agit d’un « ouvrage de clos et de couvert » élevé sur le sol, d’autre part les maîtres d’ouvrage qui doivent souscrire sont confrontés à certaines contraintes. En effet, il est relativement compliqué de trouver des assureurs acceptant de couvrir un projet de construction au montant trop faible. C’est pourtant le cas du garage. Son édification coûte entre 10 000 et 20 000 euros s’il est question d’un garage en parpaing de 40 m2, entre 5000 et 7000 euros pour un garage en métal de mêmes dimensions, entre 4000 et 6000 euros pour un garage en brique et 2500 euros pour un modèle en bois. Comme on peut le constater, le coût de la construction atteint à peine les 30 000 euros.

Or, pour que l’adhésion à une assurance DO soit intéressante, il faudrait que le projet coûte au moins 60 000 euros. Pour autant, doit-on renoncer à la souscription ? Si le constructeur dispose d’une assurance décennale valide, alors il est préférable de faire la démarche de l’assurance DO. Cela permet en effet d’obtenir très vite réparation sur les éventuels malfaçons et vices cachés apparus sur l’ouvrage dans les dix ans après sa construction. De plus, il se peut que le montant des dégâts futurs soit au final plus élevé que le coût de l’assurance DO et dans ce contexte, le souscripteur devient gagnant.

Prix de l’assurance dommages-ouvrage pour la construction d’un garage

En règle générale, une assurance DO coûte entre 1 à 5% du montant global de la construction. Toutefois, de nombreuses variantes entrent en ligne de compte dans la tarification du contrat. L’assureur prend d’abord en compte la typologie du projet. Comme édifier un garage est moins cher que construire une maison individuelle, cela se répercute forcément sur les tarifs, au bonheur des assurés. Le coût global des travaux constitue également un critère déterminant au même titre que les matériaux et les techniques de construction utilisés. Par ailleurs, l’assureur vérifie la qualité des intervenants techniques. Il est toujours préférable de passer par les services d’un professionnel pour accéder à des prix plus bas sur l’assurance plutôt que de choisir l’auto-construction. Enfin, la souscription à des garanties optionnelles va également impacter les tarifs. À noter que parfois, les assureurs proposent des formules forfaitaires à coût unique qui s’avèrent plus avantageuses que les offres personnalisées. Le choix dépend essentiellement de l’ampleur et du coût du projet.

Comment trouver le meilleur contrat ?

Trouver une assurance dommages-ouvrage pour des petites constructions est relativement difficile, car elle n’est pas assez rentable pour les compagnies. Parfois, passer par le Bureau Central de Tarification est même nécessaire lorsque toutes les portes des assureurs se ferment à la demande d’un particulier voulant assurer la construction d’un garage. Mais avant d’en arriver à ce stade, il est d’abord conseillé d’utiliser les comparateurs de devis en ligne. Il s’agit d’un outil pratique, rapide et efficace pour dénicher des contrats adaptés à ses besoins et son projet. La comparaison aide à mettre la main sur les offres les plus intéressantes en termes de coût et de garanties. Pour que la démarche aboutisse aux résultats escomptés, il vaut mieux faire plusieurs demandes de devis en même temps.