L’assurance décennale est une couverture qui s’impose légalement à tous les professionnels du bâtiment. Que ce soit les artisans, les autoentrepreneurs ou les entreprises de construction, ils ont l’obligation d’y souscrire avant d’entamer un chantier. Sans justificatifs d’expérience, un artisan du bâtiment aura cependant des difficultés à se faire assurer. N’ayez crainte toutefois, car avec les bonnes méthodes il est possible de trouver une assurance adaptée à un artisan débutant.

Devis Assurance Décennale
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Obtenir une assurance décennale sans expérience : est-ce possible ?

Qu’il débute ou qu’il justifie déjà de quelques années d’expérience dans son métier, tout artisan se doit de disposer d’une assurance décennale pour couvrir ses travaux. Pourtant, lorsqu’il s’agit d’un artisan débutant les assureurs sont réticents à lui accorder une assurance décennale, car il est considéré comme présentant des risques importants. En matière de garantie décennale, la notion d’expérience a son importance, puisqu’elle lui permet de déterminer la compétence et le niveau d’expertise de son interlocuteur. Plus l’artisan a de l’expérience, plus il est jugé compétent et donc moins susceptible d’être à l’origine de vices de construction. En revanche, un artisan sans expérience, quelles que soient ses qualifications, présentera un niveau de risque élevé. D’une manière générale, il faut au moins 3 ans d’expérience dans l’exercice d’une activité pour avoir toutes les chances de décrocher un bon contrat. Autrement, l’assureur sera obligé d’appliquer une surprime pour compenser le haut niveau de risque et dans la plupart des cas, il refusera même d’accorder le contrat.

Convaincre son assureur : quel argument ?

Puisque la loi vous oblige à vous assurer, il faut impérativement que vous souscriviez une assurance décennale. En effet, les sanctions prévues pour le défaut d’assurance décennale sont applicables à tous les professionnels du BTP, qu’ils soient débutants ou expérimentés. Pour convaincre l’assureur de vous accorder votre protection, le principal argument à avancer concerne vos qualifications professionnelles. C’est donc l’étape où vous devrez lui présenter vos diplômes ou vos attestations de formation dans le domaine qui vous intéresse. Cependant, même si vous avez effectué un beau parcours, cet argument ne sera généralement pas suffisant. Il faudra alors faire appel à un courtier en assurance décennale pour vous aider à négocier votre cas auprès des différents organismes. Grâce à ce professionnel de l’assurance, vous augmentez vos chances de trouver un assureur qui consentira à vous assurer. Dans sa mission de recherche, le courtier examinera attentivement votre situation afin de vous orienter vers les offres les mieux adaptées. Sa connaissance du marché lui permettra d’identifier rapidement les assureurs avec des conditions d’adhésion souples ou qui accordent des tarifs raisonnables pour les profils spécifiques comme l’artisan du bâtiment débutant.

Trouver des devis d’assurance décennale pour artisan débutant : comment faire ?

Ce n’est pas parce que les offres sont limitées pour les artisans débutants qu’il faut se jeter sur la première offre venue. Il est toujours judicieux de comparer les offres disponibles afin de bénéficier de la meilleure couverture décennale. Pour ce faire, il convient d’accéder à au moins 3 devis et l’outil le mieux indiqué pour cela est le comparateur d’assurances décennales en ligne. Simple d’utilisation, cet outil vous demandera de remplir un formulaire unique en renseignant les informations sur votre activité et sur l’assurance dont vous souhaitez bénéficier afin de cibler les offres correspondant à vos besoins. Les assureurs auprès de qui l’outil enverra la demande de devis sont donc ceux qui sont en mesure de vous assurer malgré votre manque d’expérience. Une fois les différents devis en main, vous allez procéder à leur comparaison. Au-delà du montant de la prime, il est essentiel de vous attarder sur les garanties incluses, la franchise et toute autre condition du contrat pour bien les cerner.